Aller au contenu

Histoire de la matière 3 : De l’alchimie à la chimie

Niveau de difficulté :

Ajouter à mes favoris

Partager :  

718 vues

31 1

Histoire de la matière 3 : De l’alchimie à la chimie

Publiée le 13 janvier 2018

Troisième chapitre de notre voyage historique à la découverte de la matière.  Après avoir résumé ce que faisaient et croyaient les alchimistes et cité quelques un.e.s des plus célèbres, on évoque la difficulté de se faire une opinion concernant tout ce qu’on raconte à son sujet.  L’exemple de Nicolas Flamel, qui aurait fabriqué la pierre philosophale et beaucoup d’or, montre que les idées peuvent varier au fil du temps.  Celui d'Isaac Newton est édifiant car ses travaux alchimiques semblent ne recevoir que mépris même si, en cherchant bien, on peut trouver plusieurs « projets Newton » permettant aux internautes d’avoir accès à ses travaux et ... pourquoi pas à l’une ou l’autre de ses découvertes ignorées du monde.  On parlera également de Jean-Baptiste Van Helmont, qui invente les gaz et n’aime pas les éléments d’Aristote et de Hennig Brandt, qui en trouvera un d’élément : le Phosphore.  On présentera également un des pères de la chimie : Robert Boyle et on parlera de son livre très moderne : le chymiste sceptique.  On sent venir un siècle nouveau, celui que les Français appelleront le siècle des lumières, qui verra la chimie devenir une science reconnue, même si on se rend bien compte, en lisant l’Encyclopédie, que l’alchimie a encore un peu de mal à se transformer en chimie.

Comme promis quelques références : 

Un très beau film en trois partie, dont cette séquence et ses soeurs se sont inspiré en partie (expériences de Brandt et de Boyle sur le phosphore entre autres).  Ce film de Jim Al Khalili, raconte comment on a petit a petit compris de quoi est faite la matière :

la naissance de la chimie - 2 l'ordre caché - 3 la chimie réinventée 

Deux des projets Newton, où l'on pourra chercher les découvertes (sensationnelles ou non) d'Isaac Newton en alchimie (ainsi que dans des tas d'autres domaines :

newton project (Oxford university) - The chymistry of Isaac Newton (University of Indiana)

Et enfin, un alchimiste moderne et bien réel, dont il y a moyen de trouver pas mal de vidéos, entre autres sur Youtube.  Il s'appelle Patrick Burensteinas et il m'a bien aidé à comprendre l'alchimie, même si je n'ai pas compris grand chose.  On peut, par exemple commencer par son voyage alchimique dont la première partie (de sept) se trouve ici

Connecte-toi ou crée un compte pour écrire un commentaire.