Aller au contenu

Première loi de Mendel

Niveau de difficulté :

Ajouter à mes favoris

Partager :  

12720 vues

204 2

Première loi de Mendel

Publiée le 16 mai 2017

Cette séquence propose une présentation de la première loi de l’hérédité, énoncée par le scientifique Mendel au 19ème siècle. Après un court rappel sur les notions de génétique vues dans la séquence d’Introduction à la génétique et une explication de la notion de codominance, la première loi de Mendel est introduite au travers d’un exemple illustratif : le croisement entre une fleur rouge et une fleur blanche. Enfin, cet exemple des fleurs est généralisé pour présenter la première loi de l’hérédité dans un cadre beaucoup plus général.

 

ERRATUM

Une erreur s’est glissée dans les explications : il y a confusion dans les concepts de dominance incomplète et de codominance. Dans la vidéo, il est dit que la dominance incomplète signifie que le génotype d’un individu possède un allèle dominant et un allèle récessif, et que seul l’allèle dominant s’exprime. Or il s’agit là en réalité du concept de dominance complète.

Il faut dès lors distinguer ces trois différents concepts :

- La dominance (complète) : un allèle dominant et un allèle récessif composent le génotype d’un individu, et seul le caractère dominant s’exprimera dans le phénotype de ce dernier.

- La dominance incomplète : le génotype est composé de deux allèles dominants différents. Le phénotype de l’individu sera une expression intermédiaire entre ces deux allèles. Par exemple, le perroquet aura un plumage vert s’il présente un allèle jaune et un allèle bleu, tous les deux dominants.

- La codominance : comme pour la dominance incomplète, le génotype présente deux allèles dominants différents. La différence réside dans le fait que cette fois le phénotype ne sera plus l’expression intermédiaire entre les deux caractères, mais une expression à parts égales de chaque caractère. Dans ce cas de figure, le perroquet ne serait plus vert mais jaune et bleu (il présenterait les deux couleurs de plumage à la fois)

 

Toutes mes excuses pour cette erreur ! En espérant qu’elle ne vous ait pas trop induite vers une fausse voie.

Connecte-toi ou crée un compte pour écrire un commentaire.