Aller au contenu

La force électrique : loi de Coulomb

Niveau de difficulté :

Ajouter à mes favoris

97568 vues

1152 46

La force électrique : loi de Coulomb

Après un bref rappel de l’origine microscopique de la force électrique et du phénomène d’électrisation par frottement, nous décrivons la démarche expérimentale de Coulomb basée sur l’utilisation de la balance à torsion. Nous donnons une description simplifiée de ses observations sur la dépendance de la force électrique en la distance séparant les charges électriques en interaction et nous concluons la dépendance en l’inverse du carré de la distance. Nous passons ensuite au rôle des charges électriques dans la loi de force (force proportionnelle au produit des charges en interaction) et nous en discutons l’interprétation physique sur base des connaissances modernes (cf. existence du proton et de l’électron), ce qui nous permet de donner une première idée du principe de superposition. Pour terminer nous passons à l’analyse des unités des grandeurs physiques apparaissant dans la loi de force, ce qui nous permet de déterminer les unités de la constante de Coulomb (ou constante de force électrique) ainsi que d’en donner la valeur.

2 commentaires

  • Pierre Mihalic

    Bonjour, j ai toujours était surpris par le fait que deux formalisme distinct soient nécessaire  et possible pour exprimer une force. Le formalisme vectoriel et celui de l exprimer en terme de "déformation" d espace temps... Et pourtant la loi de la gravité et celle de coulomb se retrouvent du théorème d Gauss... Il semble la possibilité d un lien profond.. Et pourtant non ! D un côté le rapport q sur m ne nous permet pas d aller aussi loin que le rapport masse inerte masse pesante... Mais qu en même cela m intrigue... 

    06.04.2020 à 00:41

  • Pierre Mihalic

    Bonjour, j ai toujours était surpris par le fait que deux formalisme distinct soient nécessaire  et possible pour exprimer une force. Le formalisme vectoriel et celui de l exprimer en terme de "déformation" d espace temps... Et pourtant la loi de la gravité et celle de coulomb se retrouvent du théorème d Gauss... Il semble la possibilité d un lien profond.. Et pourtant non ! D un côté le rapport q sur m ne nous permet pas d aller aussi loin que le rapport masse inerte masse pesante... Mais qu en même cela m intrigue... 

    06.04.2020 à 00:41

Connecte-toi ou crée un compte pour écrire un commentaire.