Aller au contenu

L’aire du parallélogramme

Niveau de difficulté :

Ajouter à mes favoris

1032 vues

L’aire du parallélogramme

Nous construisons la formule de l’aire du parallélogramme de façon imagée à l’aide d’un découpage-collage permettant de transformer le parallélogramme en rectangle.  Cette approche nous conduit très facilement à la formule qui dit que l’aire du parallélogramme vaut le produit de sa base par sa hauteur, soit S = BxH. Nous croisons ce résultat avec la formule de l’aire du triangle en remarquant que tout parallélogramme peut être vu comme la juxtaposition de deux triangles identiques.  Nous faisons également le parallèle avec la formule de l’aire du rectangle pour familiariser l’élève à l’idée qu’un rectangle peut être vu comme un cas particulier de parallélogramme. Les explications se donnent dans le contexte d’un problème pratique qui consiste à mesurer la surface de la façade d’un bâtiment moderne en forme de parallélogramme.

Connecte-toi ou crée un compte pour écrire un commentaire.