Aller au contenu

La pression dans les liquides

Niveau de difficulté :

Ajouter à mes favoris

Partager :  

30031 vues

247 6

La pression dans les liquides

Publiée le 21 décembre 2014

Cette séquence commence par un bref rappel de l’origine physique de la pression dans les gaz en général et de la pression atmosphérique en particulier : la pression vue à la fois comme résultant des collisions moléculaires (ou atomiques) et comme résultant du poids de la colonne de gaz en amont. Ensuite, avec l’exemple de l’eau, nous introduisons la notion de liquide incompressible : la distance intermoléculaire est liée non pas à la pression mais aux interactions électromagnétiques entre molécules, ce qui permet d’adopter l’hypothèse d’une masse volumique constante (indépendante de la pression). Le calcul de la masse de la colonne d’eau en amont est alors proposé (produit de la masse volumique par le volume de la colonne d’eau). Le poids de la colonne d’eau divisée par sa surface donne alors naturellement la formule de la pression hydrostatique dans les liquides incompressibles (produit de la masse volumique, de l’accélération de la pesanteur et de la hauteur de la colonne d’eau). Une illustration de la formule est donnée au travers du calcul de la pression hydrostatique à 10 m de profondeur dans l’eau (soit à peu près 1.000 hPa, pression très proche de la pression atmosphérique). Il est expliqué que la pression hydrostatique doit être additionnée à la pression atmosphérique pour obtenir la pression totale à une profondeur donnée.

Connecte-toi ou crée un compte pour écrire un commentaire.