Aller au contenu

Le principe de Pascal

Niveau de difficulté :

Ajouter à mes favoris

275920 vues

2614 114

Le principe de Pascal

Cette séquence propose une interprétation approfondie de la formule de la pression hydrostatique dans les liquides incompressibles. A l’aide d’expériences de la pensée illustrées par des schémas animés, nous montrons que la pression hydrostatique au fond d’un bassin d’eau ne dépend que de la hauteur d’eau et non de la quantité d’eau qui s’y trouve. Ce résultat contre-intuitif est ensuite analysé et expliqué sur base de l’origine microscopique de la pression : la pression sur une paroi est due aux collisions qu’elle subit de la part des molécules d’eau en mouvement d’agitation thermique, ce qui met en lumière la nature isotrope de la pression et permet d’expliquer la répartition uniforme de la pression à une hauteur donnée. Ce résultat (qui constitue le principe de Pascal) est illustré par l’expérience du « crève-tonneau » de Pascal. De même, le principe de Pascal est mis à profit pour expliquer le principe des vases communicants ainsi que le principe du siphon.

1 commentaire

  • Frédéric Bertin

    Bonjour, merci pour cette vidéo passionante! Juste une question: j'ai du mal à interpréter microscopiquement la pression dans un liquide incompressible. Si la pression grandit avec la hauteur, c'est donc que les collisions microscopiques augmentent. Comme la densité reste constante, pour que les collisions augmentent, il faut que l'agitation augmente, donc la température, non? Or il ne me semble pas que la température de l'eau augmente au fond de mon verre au fur et à mesure que je le remplis, si? Ou alors une infime variation de température entraîne une variation de l'agitation, et donc de la pression, très importante?

    02.11.2020 à 09:51

Connecte-toi ou crée un compte pour écrire un commentaire.